• SEO specialist, 100% Google friendly !

Blog

Gérer une boutique B2B et B2C pour le bricolage, est-ce possible ?

Combiner B2B et B2C est possible. Il est vrai que les deux systèmes n’ont pas les mêmes cibles, mais ils possèdent de nombreuses similarités. Entre autres, il faut s’adresser à des clients, vendre des produits, assurer les livraisons, proposer des paiements en ligne et des garanties. Il faut également adopter des stratégies de référencement, faire des publicités, proposer des soldes, … En fait, les démarches sont assez complexes, puisqu’il faut trouver des moyens de convaincre et les entreprises et les particuliers.

Les stratégies à privilégier

En prenant par exemple le cas d’une boutique de bricolage en ligne, elle peut parfaitement combiner B2B et B2C. Les matériels et outillages qu’elle propose peuvent intéresser aussi bien les professionnels qualifiés que les bricoleurs du dimanche. Donc, elle peut proposer son catalogue sur un seul site.
Pour connaître le succès, il faut utiliser le jargon du secteur pour animer les pages et pour renseigner les caractéristiques et les particularités des produits. Il faut également proposer différentes catégories d’articles dans le menu afin de simplifier les recherches.
Il est possible de mettre à la disposition des clients aussi bien des articles de plomberie que des équipements de carreleur comme le coupe carreaux manuel,  et des produits d’éclairages. Et comme toutes les autres boutiques en ligne, il faut mettre en exergue les bests sellers, les produits en promotion et les nouveautés.
Question tarif, une boutique en ligne de bricolage B2B et B2C doit proposer un prix de détail et un prix de gros. Comme cela, elle répond à la fois aux besoins des particuliers et à ceux des entreprises.

Les expertises indispensables pour se lancer

Pour garantir la gestion d’une boutique de bricolage B2B et B2C, il est également indispensable d’avoir quelques expertises. De un, il faut avoir des compétences en marketing pour gérer correctement l’e-commerce. De deux, il faut avoir des compétences commerciales pour être capable de trouver des clients.
Par ailleurs, il faut aussi savoir gérer le service à la clientèle et avoir des compétences relationnelles pour satisfaire et fidéliser les clients. Puis, il faut élaborer de bonnes stratégies pour prévoir les éventuels problèmes et pour minimiser les risques.
Puisque la gestion e-commerce B2B et B2C rime également avec comptabilité, il faut maîtriser les chiffres et les comptes. Il est important de suivre de près les recettes et les dépenses pour bénéficier d’une trésorerie positive. En fait, la pérennité d’une boutique en ligne B2B et B2C dépend de la capacité de son gérant à établir un budget, à investir et à prévoir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *